Comment traiter le cancer du col de l'utérus ?

10 janvier 2023

Le cancer est une maladie qui touche de plus en plus de femmes. Il existe plusieurs types de cancer, mais celui du col de l’utérus est celui qui affecte beaucoup la gent féminine. Ses traitements ne sont pas vraiment nombreux.

Le cancer du col de l’utérus : une maladie infectieuse

Le cancer du col de l’utérus est causé par une infection due à un virus HPV. Celui-ci peut se transmettre au cours de rapports sexuels et ne crée de cancer que lorsqu’il a trop duré dans le col. En effet, une infection de HPV est très fréquente et est souvent éliminée par le système immunitaire. Pour s’en prévenir, le moyen le plus simple est l’utilisation de préservatifs. Vous pouvez aussi opter pour un vaccin anti-HPV.

Dans le meme genre : La santé au quotidien : conseils simples pour une vie équilibrée

Les traitements possibles pour le cancer du col de l’utérus

Pour se débarrasser du cancer du col de l’utérus, il faut avant tout consulter un médecin. En fonction de certains facteurs, celui-ci pourra déterminer le traitement le mieux adapté pour vous. Les traitements les plus connus et les plus efficaces sont les suivants.

La chirurgie et la radiothérapie

La chirurgie est le traitement adapté au cancer à un stade avancé. Il permet de sectionner directement la tumeur ou la métastase pour mettre fin à sa progression. Il est conseillé que ce soit un médecin spécialiste qui s’occupe de cette tâche pour suivre le patient après l’opération. Parlant de la radiothérapie, il s’agit d’une irradiation des cellules cancéreuses qui permet de ralentir, voire stopper leur progression. La radiothérapie peut être utilisée de pair avec les autres traitements pour avoir plus d’efficacité.

A lire également : Colorations végétales et coiffeur bio : combien pour traiter votre chevelure ?

La chimiothérapie

Ici, ce sont des agents chimio thérapeutiques qui sont administrés au sujet. Ils ont pour rôle de combattre directement la tumeur dans l’organisme. C’est un traitement qui peut être utilisé par n’importe qui, mais il faut tenir compte des caractéristiques de la tumeur à traiter. Personne ne souhaite tomber malade. D’abord, il y a la gêne occasionnée, mais aussi le coût de traitement qui peut être assez élevé. De fait, il serait préférable de se tourner vers la prévention en se faisant dépister régulièrement.